Tous les premiers mercredis de chaque mois, la sirène d'alerte sera mise en route à midi. Il s'agira d'un test mensuel pour contrôler son bon fonctionnement.
Cette remise en route de la sirène est une application du décret n° 90-134 du 11 mai 1990 modifié qui prévoit qu'en cas de menace grave, d'accident ou de catastrophe, la sirène doit être déclenchée pour informer la population sur les risques et les mesures de protection.